Essai de nouvelle page

Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

wiki:va_-_vulcain [2009/03/01 09:15]
jplf
wiki:va_-_vulcain [2009/07/12 09:03] (version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
-==== VA COMME JE TE POUSSE (LE) ====+==== VA COMME JE TE POUSSE (LE) ====
=== Lourdes (1894) === === Lourdes (1894) ===
Ligne 19: Ligne 19:
Puis, le candidat (vaguement orléaniste lui aussi) ayant eu des velléités d’indépendance et ayant déplu lui aussi, il est lâché par les autorités, par le préfet qui en patronne un autre. (MS NAF 10.328 La Terre F° 476/68 - Ebauche) Puis, le candidat (vaguement orléaniste lui aussi) ayant eu des velléités d’indépendance et ayant déplu lui aussi, il est lâché par les autorités, par le préfet qui en patronne un autre. (MS NAF 10.328 La Terre F° 476/68 - Ebauche)
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Ce que je n’ai toujours pas, c’est l’idylle dans le terrain vague. Ce terrain est trop vague (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 290/73) Ce que je n’ai toujours pas, c’est l’idylle dans le terrain vague. Ce terrain est trop vague (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 290/73)
Ligne 63: Ligne 63:
Je l’ai dit fertile, il vaudrait peut-être mieux alors que Buteau n’ait pas pu la prendre (MS NAF 10329 La Terre f° 50 – Personnages, Françoise Fouan) Je l’ai dit fertile, il vaudrait peut-être mieux alors que Buteau n’ait pas pu la prendre (MS NAF 10329 La Terre f° 50 – Personnages, Françoise Fouan)
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Tout cela est très banal, il faudrait que ce fût exquis pour valoir quelque chose (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 220/4)  \\ (…)Il cause seulement avec les Hubert. Cela a le défaut de le matérialiser, de dire qui il est, et il vaudrait /faudrait surchargé, ou inversement/ mieux le laisser dans l’inconnu (//Ibid.//, f° 259/42)  \\ (…) Ca vaut mieux (//Ibid.//, f° 306/89)  \\ Cela vaudrait mieux (//Ibid.//, premier plan du chapitre VII, f° 100)  \\ (voir si le contraire ne faudrait / sic, pour : vaudrait / pas mieux, la sortie par la grande porte, la rentrée par la petite (pas de fermeture de la parenthèse- premier plan du chapitre VIII, f° 113) Tout cela est très banal, il faudrait que ce fût exquis pour valoir quelque chose (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 220/4)  \\ (…)Il cause seulement avec les Hubert. Cela a le défaut de le matérialiser, de dire qui il est, et il vaudrait /faudrait surchargé, ou inversement/ mieux le laisser dans l’inconnu (//Ibid.//, f° 259/42)  \\ (…) Ca vaut mieux (//Ibid.//, f° 306/89)  \\ Cela vaudrait mieux (//Ibid.//, premier plan du chapitre VII, f° 100)  \\ (voir si le contraire ne faudrait / sic, pour : vaudrait / pas mieux, la sortie par la grande porte, la rentrée par la petite (pas de fermeture de la parenthèse- premier plan du chapitre VIII, f° 113)
Ligne 84: Ligne 84:
==== VARIER ==== ==== VARIER ====
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Pour varier, je puis amener Félicien qui ment, qui se donne comme un dessinateur, ou autre chose (MS NAF 10323, Le Rêve, f° 258/41) Pour varier, je puis amener Félicien qui ment, qui se donne comme un dessinateur, ou autre chose (MS NAF 10323, Le Rêve, f° 258/41)
Ligne 134: Ligne 134:
Lucie se lève, très digne, et avec un geste dramatique qui lui vient du Théâtre de la Tour d’Auvergne où elle a joué crie au chasseur effaré sous ses aiguillettes et ses culottes de peau (NAF Ms. 10313, Nana. F°246-Notes). Lucie se lève, très digne, et avec un geste dramatique qui lui vient du Théâtre de la Tour d’Auvergne où elle a joué crie au chasseur effaré sous ses aiguillettes et ses culottes de peau (NAF Ms. 10313, Nana. F°246-Notes).
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Mais un scrupule m’est venu, dont l’examen est plus grave (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 302/85) \\ Mais un scrupule m’est venu, dont l’examen est plus grave (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 302/85) \\
Mais sans détail. Cela ne viendra qu’au IV. (//Ibid.//, premier plan détaillé du chapitre II, f° 37) Mais sans détail. Cela ne viendra qu’au IV. (//Ibid.//, premier plan détaillé du chapitre II, f° 37)
Ligne 159: Ligne 159:
J'ignore encore si je mettrai la police véritable dans l'œuvre (MS NAF 10338, Le Ventre de Paris, Ebauche, f° 78) J'ignore encore si je mettrai la police véritable dans l'œuvre (MS NAF 10338, Le Ventre de Paris, Ebauche, f° 78)
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Donc un véritable héroïsme (MS NAF 10323, Le Rêve, deuxième plan détaillé du chapitre XII, f° 163) Donc un véritable héroïsme (MS NAF 10323, Le Rêve, deuxième plan détaillé du chapitre XII, f° 163)
Ligne 243: Ligne 243:
(livre de piété) (livre de piété)
voir aussi : saint(e) s) ; Légende dorée. voir aussi : saint(e) s) ; Légende dorée.
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Elle aura lu l’histoire sainte, le catéchisme, la vie des saints, quelque voyage . C’est surtout avec la vie des saints que je puis la faire toute (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 241/24) \\(…) Rien au delà de la Vie des saints (//Ibid.//, f° 242/26)  \\(…) Il me faut un épisode où, ignorante de tout, enfermé /sic/ dans sa vie des saints, elle  \\ rêve le monde qu’elle ne connaît pas (//Ibid.//, f°s 243/27-244/28)  \\ (…) Angélique questionnée, ou lisant la Vie des Saints  \\ ou les voyages, et disant le roman qu’elle rêve, le prince /bleu raturé/ charmant (//Ibid.// f° 244/28- 245/29)  \\ (…) Je reprends Angélique ignorante rêvant la vie à travers la vie des saints (//Ibid.//, f° 253/37)  \\ (…) Elle rit, lit la vie des saints (//Ibid.//, f° 270/53) \\ Elle aura lu l’histoire sainte, le catéchisme, la vie des saints, quelque voyage . C’est surtout avec la vie des saints que je puis la faire toute (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 241/24) \\(…) Rien au delà de la Vie des saints (//Ibid.//, f° 242/26)  \\(…) Il me faut un épisode où, ignorante de tout, enfermé /sic/ dans sa vie des saints, elle  \\ rêve le monde qu’elle ne connaît pas (//Ibid.//, f°s 243/27-244/28)  \\ (…) Angélique questionnée, ou lisant la Vie des Saints  \\ ou les voyages, et disant le roman qu’elle rêve, le prince /bleu raturé/ charmant (//Ibid.// f° 244/28- 245/29)  \\ (…) Je reprends Angélique ignorante rêvant la vie à travers la vie des saints (//Ibid.//, f° 253/37)  \\ (…) Elle rit, lit la vie des saints (//Ibid.//, f° 270/53) \\
Ligne 263: Ligne 263:
[Satin] une figure de vierge raphaélesque (NAF Ms. 10313, Nana. F°196- Personnages). [Satin] une figure de vierge raphaélesque (NAF Ms. 10313, Nana. F°196- Personnages).
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Brodeur pour église, des vierges, des saints sur des vêtements (MS NAF 10323, Ebauche, Le Rêve f° 230/14) \\ (…) mettre une vierge dans l’église (//Ibid.//, f° 250/34) \\ Brodeur pour église, des vierges, des saints sur des vêtements (MS NAF 10323, Ebauche, Le Rêve f° 230/14) \\ (…) mettre une vierge dans l’église (//Ibid.//, f° 250/34) \\
Ligne 271: Ligne 271:
VIEUX/VIEILLI ==== VIEUX/VIEILLI ====
(langage) (langage)
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
La Légende dorée. Citations en vieux langage (…) D’abord on n’a que regardé des images. Puis elle a voulu savoir, a tâché de lire le texte , s’est accoutumée aux lettres gothiques, aux quelques vieux mots hors d’usage , aux tournures vieillies, abréviations, contraction de certaines consonnes, article joint au substantif sans apostrophe. (NAF MS 10323.2ème plan détaillé du chapitre II, f° 20)  \\ (…) Citations en vieux langage (//Ibid.//, ;F° 21)  \\ Prendre la légende de Saint Georges dans la Légende dorée , vieux français ( premier plan du chapitre IV f° 70) La Légende dorée. Citations en vieux langage (…) D’abord on n’a que regardé des images. Puis elle a voulu savoir, a tâché de lire le texte , s’est accoutumée aux lettres gothiques, aux quelques vieux mots hors d’usage , aux tournures vieillies, abréviations, contraction de certaines consonnes, article joint au substantif sans apostrophe. (NAF MS 10323.2ème plan détaillé du chapitre II, f° 20)  \\ (…) Citations en vieux langage (//Ibid.//, ;F° 21)  \\ Prendre la légende de Saint Georges dans la Légende dorée , vieux français ( premier plan du chapitre IV f° 70)
Ligne 300: Ligne 300:
Architecte français. Architecte français.
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Notes Viollet-Le-Duc (MS NAF 10324, Le Rêve, Notes, f° 103) \\ Viollet-Le-Duc (//Ibid.//, f° 121) Notes Viollet-Le-Duc (MS NAF 10324, Le Rêve, Notes, f° 103) \\ Viollet-Le-Duc (//Ibid.//, f° 121)
Ligne 306: Ligne 306:
Personnages du roman de Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virginie, publié en 1788. Personnages du roman de Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virginie, publié en 1788.
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
On a dit que le succès, le livre attendu veux-je dire, serait « Paul et Virginie » refait. Refaisons donc « Paul et Virginie » (…)  \\ Paul et Virginie, pureté parfaite (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f°s 217/1- f° 218/2). On a dit que le succès, le livre attendu veux-je dire, serait « Paul et Virginie » refait. Refaisons donc « Paul et Virginie » (…)  \\ Paul et Virginie, pureté parfaite (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f°s 217/1- f° 218/2).
Ligne 345: Ligne 345:
On a commencé, lancé dans l’escalier, avec les artistes passant vite et vu (sic) par la porte laissée ouverte (…). (NAF Ms. 10313, Nana. F°49- Plan) \\ Comme Rose descend vite pour son entrée, elle trouve Fauchery et Mignon se roulant par terre. (//Ibid.// F°51) \\ Nana a donc loué un appartement garni avec Fontan. L’argent va vite. (//Ibid.// F°83). On a commencé, lancé dans l’escalier, avec les artistes passant vite et vu (sic) par la porte laissée ouverte (…). (NAF Ms. 10313, Nana. F°49- Plan) \\ Comme Rose descend vite pour son entrée, elle trouve Fauchery et Mignon se roulant par terre. (//Ibid.// F°51) \\ Nana a donc loué un appartement garni avec Fontan. L’argent va vite. (//Ibid.// F°83).
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Pour aller moins vite en besogne, peut-être d’abord pas de passion (MS NAF 10323, Le Rêve,Ebauche f° 257/40) Pour aller moins vite en besogne, peut-être d’abord pas de passion (MS NAF 10323, Le Rêve,Ebauche f° 257/40)
==== VITRAIL ==== ==== VITRAIL ====
(verre/verrier) (genre de création artistique à base de plomb et de verres colorés) (verre/verrier) (genre de création artistique à base de plomb et de verres colorés)
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Le vitrail qu’elle voit de chez elle  \\ (…) C’est un chapitre cela qu’il faut finir par la vue du vitrail tous les soirs et par une scène où elle éclate en larme en le regardant (NAF MS 10323  //Ibid.//, f°s 254/38-255/38 bis) Un ouvrier primitif. Je puis lui faire réparer par amusement un vitrail de l’église ( //Ibid.//, f° 301/84- Ebauche)  \\ (…) le vitrail est celui d’une salle basse, d’une salle des gardes par exemple, et il représentera un jeune dieu avec une déesse ou encore une scène mythologique (…) je trouverai un moyen pour l’éclairer à l’intérieur (//Ibid.//, f° 310/93). \\ Le vitrail qu’elle voit de chez elle  \\ (…) C’est un chapitre cela qu’il faut finir par la vue du vitrail tous les soirs et par une scène où elle éclate en larme en le regardant (NAF MS 10323  //Ibid.//, f°s 254/38-255/38 bis) Un ouvrier primitif. Je puis lui faire réparer par amusement un vitrail de l’église ( //Ibid.//, f° 301/84- Ebauche)  \\ (…) le vitrail est celui d’une salle basse, d’une salle des gardes par exemple, et il représentera un jeune dieu avec une déesse ou encore une scène mythologique (…) je trouverai un moyen pour l’éclairer à l’intérieur (//Ibid.//, f° 310/93). \\
Ligne 369: Ligne 369:
Je veux faire le poème vivant de la terre (MS NAF 10.328 La Terre. f° 400/ 1 - Ebauche) Je veux faire le poème vivant de la terre (MS NAF 10.328 La Terre. f° 400/ 1 - Ebauche)
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Tout cela dans le terrain vague, avec des détails vivants (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 259/42) Tout cela dans le terrain vague, avec des détails vivants (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 259/42)
Ligne 407: Ligne 407:
Ainsi voici ses ruinés (NAF Ms. 10313, Nana. F°212- Ebauche) \\ Voici en gros, et jusqu’à nouvel ordre distribution des faits. (//Ibid.// F°222) \\ Voici, alors, quelles seraient les caractères. (//Ibid.// F°227). Ainsi voici ses ruinés (NAF Ms. 10313, Nana. F°212- Ebauche) \\ Voici en gros, et jusqu’à nouvel ordre distribution des faits. (//Ibid.// F°222) \\ Voici, alors, quelles seraient les caractères. (//Ibid.// F°227).
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Et la voici pubère, indiquer qu’elle est femme (MS NAF 10323, Le Rêve, deuxième plan détaillé du chapitre II, f° 21) Et la voici pubère, indiquer qu’elle est femme (MS NAF 10323, Le Rêve, deuxième plan détaillé du chapitre II, f° 21)
Ligne 437: Ligne 437:
Je voudrais diviser plutôt. Beaugrand a deux fils Bonhomme et Jacques et une fille mariée à Durand. Il partage mais Bonhomme n’accepte pas sa part ; et voilà tout mon drame du partage. (MS NAF 10.328 La Terre. f°  412/13)  \\ (…) Voilà donc Bonhomme intéressé, agissant dans l’affaire (//Ibid.//, f° 474/66) Je voudrais diviser plutôt. Beaugrand a deux fils Bonhomme et Jacques et une fille mariée à Durand. Il partage mais Bonhomme n’accepte pas sa part ; et voilà tout mon drame du partage. (MS NAF 10.328 La Terre. f°  412/13)  \\ (…) Voilà donc Bonhomme intéressé, agissant dans l’affaire (//Ibid.//, f° 474/66)
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
je voudrais faire un chapitre de cela : il sera court voilà tout, à moins que je ne trouve à le corser (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 263/46) \\ je voudrais faire un chapitre de cela : il sera court voilà tout, à moins que je ne trouve à le corser (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 263/46) \\
Me voilà dans la maison. On traverse le salon. Et je suis dans la salle commune (MS NAF 10323, Le Rêve, 2ème Plan détaillé du Chapitre I, f° 7)  \\ Voilà Angélique seule dans la maison (//Ibid.//, deuxième plan détaillé du chapitre VII, f° 93)  \\ Voilà donc Angélique et Hubertine dans l’église. Elles y attendent, le jour tombe. Donner la sensation du dehors, de la procession qui parcourt la ville et qui va rentrer (//Ibid.//, deuxième plan du chapitre VIII, f° 108)  \\ Donc voilà ce que Angélique apprend (//Ibid.//, f° 131)  \\ Et voilà qu’il l’aime toujours (//Ibid.//, deuxième plan détaillé du chapitre XII, f° 160)  \\ Félicien monte (…) mais cette venue ne peut avoir lieu que sur un motif  \\ Et le voilà à ses pieds  (//Ibid.//, premier plan du chapitre XII, f° s 164-165) Me voilà dans la maison. On traverse le salon. Et je suis dans la salle commune (MS NAF 10323, Le Rêve, 2ème Plan détaillé du Chapitre I, f° 7)  \\ Voilà Angélique seule dans la maison (//Ibid.//, deuxième plan détaillé du chapitre VII, f° 93)  \\ Voilà donc Angélique et Hubertine dans l’église. Elles y attendent, le jour tombe. Donner la sensation du dehors, de la procession qui parcourt la ville et qui va rentrer (//Ibid.//, deuxième plan du chapitre VIII, f° 108)  \\ Donc voilà ce que Angélique apprend (//Ibid.//, f° 131)  \\ Et voilà qu’il l’aime toujours (//Ibid.//, deuxième plan détaillé du chapitre XII, f° 160)  \\ Félicien monte (…) mais cette venue ne peut avoir lieu que sur un motif  \\ Et le voilà à ses pieds  (//Ibid.//, premier plan du chapitre XII, f° s 164-165)
Ligne 483: Ligne 483:
A voir cette question des oies (MS NAF 10329 La Terre  F° 23 – Personnages, Olympe)  \\ et elle les déshérite tous à la fin, voir pour qui (//Ibid.//,  F° 39 – Personnages, Marianne Fouan)  \\ Voir dans le dossier Rognes (//Ibid.//,  F° 67 – Personnages, Alexandre Hourdequin)  \\ Et voir si cela peut retirer à Lengaigne le bureau de tabac (//Ibid.//,  F° 89 – Personnages, Eugène Macqueron)  \\ Voir à l’employer (//Ibid.//,  F° 92 – Personnages, Berthe Macqueron)  \\ Et il y perd son bureau de tabac. A voir (//Ibid.//,  F° 94 – Personnages, Lengaigne)  \\ Voir à lui donner un rôle (//Ibid.//,  F° 98 – Personnages, Godille)  \\ On le sort d’un pays de montagne. Le Mont Dore, à voir (//Ibid.//,  F° 102 – Personnages, L’abbé Madeline)  \\ Voir si je n’en ferai pas un historien amateur, ayant achevé une histoire de mon village, à travers les âges, qu’il n’achève jamais (//Ibid.//,  F° 105 – Personnages, Maître Baillehache)  \\ Catholique et pourtant se disputant avec l’abbé (à voir) (//Ibid.//,  F° 108 – Personnages, Le docteur Finet)  \\ Là-haut des choux (à voir) (//Ibid.//,  F° 113 – Personnages, La Frimat) A voir cette question des oies (MS NAF 10329 La Terre  F° 23 – Personnages, Olympe)  \\ et elle les déshérite tous à la fin, voir pour qui (//Ibid.//,  F° 39 – Personnages, Marianne Fouan)  \\ Voir dans le dossier Rognes (//Ibid.//,  F° 67 – Personnages, Alexandre Hourdequin)  \\ Et voir si cela peut retirer à Lengaigne le bureau de tabac (//Ibid.//,  F° 89 – Personnages, Eugène Macqueron)  \\ Voir à l’employer (//Ibid.//,  F° 92 – Personnages, Berthe Macqueron)  \\ Et il y perd son bureau de tabac. A voir (//Ibid.//,  F° 94 – Personnages, Lengaigne)  \\ Voir à lui donner un rôle (//Ibid.//,  F° 98 – Personnages, Godille)  \\ On le sort d’un pays de montagne. Le Mont Dore, à voir (//Ibid.//,  F° 102 – Personnages, L’abbé Madeline)  \\ Voir si je n’en ferai pas un historien amateur, ayant achevé une histoire de mon village, à travers les âges, qu’il n’achève jamais (//Ibid.//,  F° 105 – Personnages, Maître Baillehache)  \\ Catholique et pourtant se disputant avec l’abbé (à voir) (//Ibid.//,  F° 108 – Personnages, Le docteur Finet)  \\ Là-haut des choux (à voir) (//Ibid.//,  F° 113 – Personnages, La Frimat)
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Je verrais assez volontiers le sujet en trois (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 220/4). \\ (…) Il ne viendra avec un précepteur, à voir (?)  que pour son mariage (…) A voir le personnage (//Ibid.//, f° 234/18)  \\ (…) j’aimerais peut-être mieux un Saint-Georges, un beau jeune homme.(à voir) (//Ibid.//, f° 254/38)  \\ (…) voir à régler ça, comment procèdera l’évêque, ce qu’il dira (//Ibid.//, f° 276/59)  \\ (…) voir à marquer l’opposition ou le rapprochement entre cette extrême onction et le salut qu’il apporte, l’amour, le bonheur (//Ibid.//, f° 278/61)  \\ (…) Félicien très riche peut donner beaucoup (…) voir si cela ne peut pas avoir un écho plus loin (//Ibid.//, fº 290/73)  \\ (…) Si je garde le garçon riche, (…)  \\ cela fait qu’Angélique entre dans cette vie oisive de paresse. A voir, mais j’aimerais mieux autre chose (//Ibid.//, f°s 301/84-302/85). \\ Je verrais assez volontiers le sujet en trois (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 220/4). \\ (…) Il ne viendra avec un précepteur, à voir (?)  que pour son mariage (…) A voir le personnage (//Ibid.//, f° 234/18)  \\ (…) j’aimerais peut-être mieux un Saint-Georges, un beau jeune homme.(à voir) (//Ibid.//, f° 254/38)  \\ (…) voir à régler ça, comment procèdera l’évêque, ce qu’il dira (//Ibid.//, f° 276/59)  \\ (…) voir à marquer l’opposition ou le rapprochement entre cette extrême onction et le salut qu’il apporte, l’amour, le bonheur (//Ibid.//, f° 278/61)  \\ (…) Félicien très riche peut donner beaucoup (…) voir si cela ne peut pas avoir un écho plus loin (//Ibid.//, fº 290/73)  \\ (…) Si je garde le garçon riche, (…)  \\ cela fait qu’Angélique entre dans cette vie oisive de paresse. A voir, mais j’aimerais mieux autre chose (//Ibid.//, f°s 301/84-302/85). \\
Ligne 514: Ligne 514:
Je voudrais même qu’il n’ait pas de femme ; je le ferais volontiers veuf, en lui donnant seulement une fille. (NAF Ms. 10313, Nana. F°225- Ebauche) \\ Il est avec Amy Stewart. Mais lui fait volontiers des pointes dans le vice d’en bas. (//Ibid.// F°235). Je voudrais même qu’il n’ait pas de femme ; je le ferais volontiers veuf, en lui donnant seulement une fille. (NAF Ms. 10313, Nana. F°225- Ebauche) \\ Il est avec Amy Stewart. Mais lui fait volontiers des pointes dans le vice d’en bas. (//Ibid.// F°235).
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
voir aussi : désirer ; vouloir voir aussi : désirer ; vouloir
Je verrais assez volontiers le sujet en trois (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 220/4) \\C’est là que je mettrais volontiers la grande scène entre eux (//Ibid.//, premier plan du chapitre XI, f° 155) Je verrais assez volontiers le sujet en trois (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 220/4) \\C’est là que je mettrais volontiers la grande scène entre eux (//Ibid.//, premier plan du chapitre XI, f° 155)
Ligne 543: Ligne 543:
La terre, la vraie domine et emplit le volume, toujours présente. (MS NAF 10.328 La Terre. f° 486/78 -Ebauche) La terre, la vraie domine et emplit le volume, toujours présente. (MS NAF 10.328 La Terre. f° 486/78 -Ebauche)
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
« Le Rêve » serait le titre du volume, et c’est surtout ce qui me plait . Je voudrais que le volume fut /sic/ la partie de rêve dans la série (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 226/10) \\ (…) J’en arrive ainsi à la Légende dorée. Citations en vieux langage. En dehors de ses quelques livres classiques étroits et secs, la légende (…) Il est là depuis sa publication, il a dû servir aux anciens brodeurs pour les images de saints, chasubles. Date de l’édition, description du volume (…) (//Ibid.//, 2ème plan détaillé du chapitre II, f° 20). \\ « Le Rêve » serait le titre du volume, et c’est surtout ce qui me plait . Je voudrais que le volume fut /sic/ la partie de rêve dans la série (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 226/10) \\ (…) J’en arrive ainsi à la Légende dorée. Citations en vieux langage. En dehors de ses quelques livres classiques étroits et secs, la légende (…) Il est là depuis sa publication, il a dû servir aux anciens brodeurs pour les images de saints, chasubles. Date de l’édition, description du volume (…) (//Ibid.//, 2ème plan détaillé du chapitre II, f° 20). \\
La Légende dorée, sa seule lecture. Description du volume (//Ibid.//, premier plan détaillé du chapitre II, f° 33). \\ Ignorante de tout, enfermée dans sa vie des saints (c’est ici où je ferai le morceau sur le volume) (//Ibid.//, premier plan du chapitre III, f° 46) La Légende dorée, sa seule lecture. Description du volume (//Ibid.//, premier plan détaillé du chapitre II, f° 33). \\ Ignorante de tout, enfermée dans sa vie des saints (c’est ici où je ferai le morceau sur le volume) (//Ibid.//, premier plan du chapitre III, f° 46)
Ligne 581: Ligne 581:
Mais je voudrais Jean plus large dans le roman (MS NAF 10329 La Terre f° 6 – Personnages, Jean Macquart)  \\ Je suis toujours mécontent de ma Françoise – j’aurai voulu pour ma Françoise une fille sympathique (//Ibid.//,  F° 52 – Personnages, Françoise Fouan)  \\ Mais cela la laisse encore vague, et je la voudrais très nette, très simple (//Ibid.//,  F° 52)  \\ Si cela ne me la donne pas sympathique dans le sens romanesque du mot, cela me la donne vivante et je n’en veux pas davantage (//Ibid.//,  F° 55)  \\ Mais je voudrais amener un jour l’explosion de ses sentiments avec Jésus-Christ (//Ibid.//,  F° 104 – Personnages, Aristide Lequeu)  Mais je voudrais Jean plus large dans le roman (MS NAF 10329 La Terre f° 6 – Personnages, Jean Macquart)  \\ Je suis toujours mécontent de ma Françoise – j’aurai voulu pour ma Françoise une fille sympathique (//Ibid.//,  F° 52 – Personnages, Françoise Fouan)  \\ Mais cela la laisse encore vague, et je la voudrais très nette, très simple (//Ibid.//,  F° 52)  \\ Si cela ne me la donne pas sympathique dans le sens romanesque du mot, cela me la donne vivante et je n’en veux pas davantage (//Ibid.//,  F° 55)  \\ Mais je voudrais amener un jour l’explosion de ses sentiments avec Jésus-Christ (//Ibid.//,  F° 104 – Personnages, Aristide Lequeu) 
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
On a dit que le succès, le livre attendu veux-je dire, serait « Paul et Virginie » (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 217/1). \\ Je voudrais faire un livre qu’on n’attende pas de moi (…) Puisqu’on m’accuse de ne pas faire de psychologie, je voudrais forcer les gens à confesser que je suis un psychologue (…)  \\ Enfin je voudrais mettre dans le livre de l’au-delà (//Ibid.//, Ebauche, f°s 217/ 1-218/2)  \\ (…) Je voudrais que le volume fut /sic/ la partie de rêve dans la série (//Ibid.//, f° 226/10) \\(…) Comme je veux que l’histoire finisse bien (…) (//Ibid.//, f° 227/11) \\ (…) Ce que je voudrais aussi, ce serait un combat de la jeune fille avec elle-même (//Ibid.//, f° 228/12)  \\(…) Je ne fais qu’indiquer là ce que je veux, il faudra raffiner et compliquer (//Ibid.//, f° 229/13) \\(…) Je veux que peu à peu elle /Angélique/ en meurt /sic/ (//Ibid.//, f° 237/21)  \\ (…) C’est ici que je voudrais bien que les Hubert fussent un peu plus mouventé /sic/ (//Ibid.//, f° 245/29)  \\ (…) A ce propos je voudrais bien que la mère de Hubertine fut /sic/ enterrée par là pour avoir la tombe (//Ibid.//, f° 250/34)  \\ (…) je voudrais que toute cette partie de l’amour fut /sic/ développée, notée détail à détail (…) je voudrais au moins trois ou quatre chapitres d’amour idyllique (//Ibid.//, f° 256/39)  \\ (…) je voudrais faire un chapitre de cela : il sera court voilà tout (//Ibid.//, f° 263/46)  \\ (…) Le rêve encore vague que je veux préciser à la fin (//Ibid.//, f°264/47)  \\ (…) Je voudrais encore cinq chapitres, ce qui est possible. Le dernier, le triomphe. L’avant-dernier, la venue de l’évêque avec l’extrême onction. Ce qui me fait trois pour la lutte (//Ibid.//, f° 265/48)  \\ (…) Je voudrais en arriver à ceci : Félicien a tout  \\ dit à son père (//Ibid.//, f°s 266/49-267/50)  \\ (…) J’en voudrais arriver à ce que Angélique elle-même alla /sic/ plaider sa cause près de l’évêque (//Ibid.//, f° 267/50)  \\ (…) Je voudrais une scène grande (//Ibid.//, f° 268/51)  \\ (…) Là je voudrais un chapitre où la vie reprend avec les Hubert (//Ibid.//, f° 269/52)  \\ (…) Je voulais une lutte psychologique, et c’est ici qu’il faudrait la mettre (…) Enfin je voudrais l’amour à la fin du chapitre (F° 271/54)  \\ (…) Je voudrais surtout une lutte chez Angélique (…) je voudrais donc mettre en elle des instincts (//Ibid.//, f° 281/64)  \\ (…) Encore un coup tout cela traité très chastement, car je veux que la pureté soit absolue dans la forme, dans la façon de traiter le roman (//Ibid.//, f°284/67)  \\ (…) Et la lutte en scène alors, avec tout le développement voulu (//Ibid.//, f° 287/70)  \\ (…) Enfin je voudrais bien pour faire Angélique complète la faire charitable (//Ibid.//, f° 289/72)  \\ (…) Et je veux que cette charité me donne des épisodes, au moins dans l’idylle (F° 289/72)  \\ (…) Ce que je n’ai toujours pas, c’est l’idylle dans le terrain vague. Ce terrain est trop vague , je voudrais bien le fixer (…) C’est l’idylle que je voudrais (…) mais auparavant je voudrais quelque  \\ chose (…)je voudrais un autre épisode (//Ibid.//, f° 290/73-291/74-292/75)  \\ (…) Je ne voudrais pas même autour d’elle beaucoup de douleur (//Ibid.//, f° 306/89)  \\ (…) Je crains que tout cela ne rappelle trop l’abbé Mouret et je voudrais autre chose que la religion (…) je voudrais donc remplacer l’église par un château et l’évêque par un seigneur ( //Ibid.//, f°307/90). \\ On a dit que le succès, le livre attendu veux-je dire, serait « Paul et Virginie » (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 217/1). \\ Je voudrais faire un livre qu’on n’attende pas de moi (…) Puisqu’on m’accuse de ne pas faire de psychologie, je voudrais forcer les gens à confesser que je suis un psychologue (…)  \\ Enfin je voudrais mettre dans le livre de l’au-delà (//Ibid.//, Ebauche, f°s 217/ 1-218/2)  \\ (…) Je voudrais que le volume fut /sic/ la partie de rêve dans la série (//Ibid.//, f° 226/10) \\(…) Comme je veux que l’histoire finisse bien (…) (//Ibid.//, f° 227/11) \\ (…) Ce que je voudrais aussi, ce serait un combat de la jeune fille avec elle-même (//Ibid.//, f° 228/12)  \\(…) Je ne fais qu’indiquer là ce que je veux, il faudra raffiner et compliquer (//Ibid.//, f° 229/13) \\(…) Je veux que peu à peu elle /Angélique/ en meurt /sic/ (//Ibid.//, f° 237/21)  \\ (…) C’est ici que je voudrais bien que les Hubert fussent un peu plus mouventé /sic/ (//Ibid.//, f° 245/29)  \\ (…) A ce propos je voudrais bien que la mère de Hubertine fut /sic/ enterrée par là pour avoir la tombe (//Ibid.//, f° 250/34)  \\ (…) je voudrais que toute cette partie de l’amour fut /sic/ développée, notée détail à détail (…) je voudrais au moins trois ou quatre chapitres d’amour idyllique (//Ibid.//, f° 256/39)  \\ (…) je voudrais faire un chapitre de cela : il sera court voilà tout (//Ibid.//, f° 263/46)  \\ (…) Le rêve encore vague que je veux préciser à la fin (//Ibid.//, f°264/47)  \\ (…) Je voudrais encore cinq chapitres, ce qui est possible. Le dernier, le triomphe. L’avant-dernier, la venue de l’évêque avec l’extrême onction. Ce qui me fait trois pour la lutte (//Ibid.//, f° 265/48)  \\ (…) Je voudrais en arriver à ceci : Félicien a tout  \\ dit à son père (//Ibid.//, f°s 266/49-267/50)  \\ (…) J’en voudrais arriver à ce que Angélique elle-même alla /sic/ plaider sa cause près de l’évêque (//Ibid.//, f° 267/50)  \\ (…) Je voudrais une scène grande (//Ibid.//, f° 268/51)  \\ (…) Là je voudrais un chapitre où la vie reprend avec les Hubert (//Ibid.//, f° 269/52)  \\ (…) Je voulais une lutte psychologique, et c’est ici qu’il faudrait la mettre (…) Enfin je voudrais l’amour à la fin du chapitre (F° 271/54)  \\ (…) Je voudrais surtout une lutte chez Angélique (…) je voudrais donc mettre en elle des instincts (//Ibid.//, f° 281/64)  \\ (…) Encore un coup tout cela traité très chastement, car je veux que la pureté soit absolue dans la forme, dans la façon de traiter le roman (//Ibid.//, f°284/67)  \\ (…) Et la lutte en scène alors, avec tout le développement voulu (//Ibid.//, f° 287/70)  \\ (…) Enfin je voudrais bien pour faire Angélique complète la faire charitable (//Ibid.//, f° 289/72)  \\ (…) Et je veux que cette charité me donne des épisodes, au moins dans l’idylle (F° 289/72)  \\ (…) Ce que je n’ai toujours pas, c’est l’idylle dans le terrain vague. Ce terrain est trop vague , je voudrais bien le fixer (…) C’est l’idylle que je voudrais (…) mais auparavant je voudrais quelque  \\ chose (…)je voudrais un autre épisode (//Ibid.//, f° 290/73-291/74-292/75)  \\ (…) Je ne voudrais pas même autour d’elle beaucoup de douleur (//Ibid.//, f° 306/89)  \\ (…) Je crains que tout cela ne rappelle trop l’abbé Mouret et je voudrais autre chose que la religion (…) je voudrais donc remplacer l’église par un château et l’évêque par un seigneur ( //Ibid.//, f°307/90). \\
Ligne 599: Ligne 599:
==== VOUS ==== ==== VOUS ====
deuxième personne du pluriel) deuxième personne du pluriel)
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Une conversation (…) Le « vous » tout le temps (premier plan du chapitre VII, f° 101)  \\ Elle lui répète : parlons de vous, rien que de vous (…) Moi je ne suis qu’un ouvrier (//Ibid.//, plan du chapitre IX, f° 120)  \\ Vous ouvrier, c’est impossible (//Ibid.//, plan du chapitre IX f° 121) Une conversation (…) Le « vous » tout le temps (premier plan du chapitre VII, f° 101)  \\ Elle lui répète : parlons de vous, rien que de vous (…) Moi je ne suis qu’un ouvrier (//Ibid.//, plan du chapitre IX, f° 120)  \\ Vous ouvrier, c’est impossible (//Ibid.//, plan du chapitre IX f° 121)
Ligne 607: Ligne 607:
==== VOYAGE ==== ==== VOYAGE ====
(Genre) (Genre)
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Elle aura lu l’histoire sainte, le catéchisme, la vie des saints, quelque voyage (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 241/24) \\(…) Le recueil des voyages doit apporter aussi son effet, ces pays lointains qu’elle rêve (//Ibid.//, f° 244/28)  \\ (…) Angélique questionnée, ou lisant la Vie des Saints  \\ ou les voyages, et disant le roman qu’elle rêve, le prince /bleu raturé/ charmant (//Ibid.//, f°s 244/28- 245/29) Elle aura lu l’histoire sainte, le catéchisme, la vie des saints, quelque voyage (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 241/24) \\(…) Le recueil des voyages doit apporter aussi son effet, ces pays lointains qu’elle rêve (//Ibid.//, f° 244/28)  \\ (…) Angélique questionnée, ou lisant la Vie des Saints  \\ ou les voyages, et disant le roman qu’elle rêve, le prince /bleu raturé/ charmant (//Ibid.//, f°s 244/28- 245/29)
Ligne 636: Ligne 636:
il a pris la cadette après l’aîné [sic], il les traite de putains toutes les deux ; et cela est vrai. (arranger le type de Palmyre. La faire écrasée sans doute). (MS NAF 10.328 La Terre. f° 408/9 - Ebauche)  \\ (…) La terre, la vraie domine et emplit le volume, toujours présente. (//Ibid.//, f° 486/78) il a pris la cadette après l’aîné [sic], il les traite de putains toutes les deux ; et cela est vrai. (arranger le type de Palmyre. La faire écrasée sans doute). (MS NAF 10.328 La Terre. f° 408/9 - Ebauche)  \\ (…) La terre, la vraie domine et emplit le volume, toujours présente. (//Ibid.//, f° 486/78)
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Et faire vraiment sortir le garçon de l’invisible. Jusqu’à ce que je le montre dans le soleil (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 258/41) Et faire vraiment sortir le garçon de l’invisible. Jusqu’à ce que je le montre dans le soleil (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 258/41)
Ligne 652: Ligne 652:
VRAISEMBLANCE (IN-) / VRAISEMBLABLE / INVRAISEMBLABLE ==== VRAISEMBLANCE (IN-) / VRAISEMBLABLE / INVRAISEMBLABLE ====
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
La seule invraisemblance est qu’on doit savoir que le fils de l’évêque s’amuse à cela. Le sait-on ? A voir (plan détaillé du chapitre V, f° 78)  \\ Ne pas insister trop, car le point faible est l’invraisemblance de l’incognito qu’il peut garder : les Hubert devraient savoir qui il est (premier plan du chapitre VI, f° 89) La seule invraisemblance est qu’on doit savoir que le fils de l’évêque s’amuse à cela. Le sait-on ? A voir (plan détaillé du chapitre V, f° 78)  \\ Ne pas insister trop, car le point faible est l’invraisemblance de l’incognito qu’il peut garder : les Hubert devraient savoir qui il est (premier plan du chapitre VI, f° 89)

Outils personnels
Boîte à outils