Essai de nouvelle page

DICTIONNAIRE GENETIQUE

SIGNES DE PONCTUATION

Un certain nombre de signes (parenthèses, guillemets, soulignements, points d’exclamation ou d’interrogation, etc.) introduisent dans le métadiscours des dossiers préparatoires une ponctuation émotive ou un balisage de régie, ponctuation discrète mais omniprésente, renvoyant directement au commentaire que l’écrivain écrivant fait porter continuellement sur son acte d’écriture, ou posant dans le processus d’écriture une balise marquant un point important de celle-ci . Ce sont les signes les plus « rapides » et les plus « économiques » qui soient à la disposition de l’écrivain. Ils équivalent la plupart du temps à des consignes plus longuement ou plus explicitement verbalisées. Ainsi un point d’interrogation, souvent entre parenthèses 1) équivaut-il à des consignes du type : « A voir », « peut-être » ; un soulignement à des consignes du type : « à dire cela », ou : « important », ou :« Ne pas oublier que » ; des guillemets à un terme à une consigne comme « me méfier de ». Comme toutes les consignes, ces signes peuvent (par exemple un point d’interrogation et une parenthèse) se cumuler (« sensuelle (gourmande ?) » ; « ( ?) » ). Mais la question de leur synonymie (totale ou partielle) avec les consignes verbalisées reste posée. En tant que modalisateurs et organisateurs d’une parole en cours d’élaboration, feuilletant le discours en une stratification de paroles diversement originées et diversement assumées, les guillemets, les parenthèses, les points d’exclamation et d’interrogation qui scandent des ébauches de dialogues en style direct des personnages, ou qui distinguent des intrusions de l’écrivain, mettent très tôt en place la polyphonie fondamentale du texte romanesque, le jeu de ses diverses « voix », ses « débrayages » énoncifs et énonciatifs. Et il est souvent d’autant plus difficile de les attribuer (à l’écrivain ? au narrateur ? au régisseur ? à la pensée d’un personnage ?), qu’on observe que Zola, s’il ouvre ici ou là une parenthèse ou un guillemet, omet très souvent de les refermer.

Les signes de ponctuation

1) ?

Outils personnels
Boîte à outils