Essai de nouvelle page

Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

wiki:jacomet_-_jusque [2009/02/20 17:06]
jplf
wiki:jacomet_-_jusque [2009/07/12 08:50] (version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +
Ligne 25: Ligne 25:
Jamais Mouret (NAF MS 10.280 La Conquête de Plassans, Plan V F° 7) Jamais Mouret (NAF MS 10.280 La Conquête de Plassans, Plan V F° 7)
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Félicien a donc tout dit à son père qui a répondu : Jamais ! (MS NAF 10323, Le Rêve, deuxième plan détaillé du chapitre X, f° 130)  \\ Rien que des refus par geste. Peut-être un mot à la fin. Jamais ! (…) après le jamais de l’évêque, il s’en va (//Ibid.//, f° 134)  \\ Félicien (…) a tout dit à son père, qui a refusé d’un geste : jamais ! (//Ibid.//, premier plan du chapitre X, f° 136) Félicien a donc tout dit à son père qui a répondu : Jamais ! (MS NAF 10323, Le Rêve, deuxième plan détaillé du chapitre X, f° 130)  \\ Rien que des refus par geste. Peut-être un mot à la fin. Jamais ! (…) après le jamais de l’évêque, il s’en va (//Ibid.//, f° 134)  \\ Félicien (…) a tout dit à son père, qui a refusé d’un geste : jamais ! (//Ibid.//, premier plan du chapitre X, f° 136)
Ligne 106: Ligne 106:
Il me faut chercher le sens humain des paroles de Jésus. (MS NAF 10294, La Faute de l’abbé Mouret, Extraits de L’Imitation, f° 39)  \\ Jésus visite ses fidèles de deux manières, par la tentation et par la consolation (Je retournerai cela.) (//Ibid.//, f° 39)  \\ Marcher devant Jésus dans la vérité. (//Ibid.//, f° 39) Il me faut chercher le sens humain des paroles de Jésus. (MS NAF 10294, La Faute de l’abbé Mouret, Extraits de L’Imitation, f° 39)  \\ Jésus visite ses fidèles de deux manières, par la tentation et par la consolation (Je retournerai cela.) (//Ibid.//, f° 39)  \\ Marcher devant Jésus dans la vérité. (//Ibid.//, f° 39)
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Le fils de l’évêque est donc comme le fils de Dieu le père, comme un Jésus pour la jeune fille (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 231/15)  \\ (…) Epouser Jésus (//Ibid.//, f° 232/16)  \\ (…) Elle aime Jésus (//Ibid.//, f° 236/20)  \\ (…) Le Jésus qu’elle voit (il ressemble à Félicien) (//Ibid.//, f° 254/38)  \\ (…) Angélique (…) songeant à ce Jésus de Dieu le Père (//Ibid.//, f° 256/39)  \\ (…) une sainte fille  \\ aux pieds de Jésus (//Ibid.//, f° 264/47)  \\ (…) Elle épouse le prince charmant, le Jésus, la beauté et la fortune (//Ibid.//, f° 279/62)  \\ Le fils de l’évêque est donc comme le fils de Dieu le père, comme un Jésus pour la jeune fille (MS NAF 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 231/15)  \\ (…) Epouser Jésus (//Ibid.//, f° 232/16)  \\ (…) Elle aime Jésus (//Ibid.//, f° 236/20)  \\ (…) Le Jésus qu’elle voit (il ressemble à Félicien) (//Ibid.//, f° 254/38)  \\ (…) Angélique (…) songeant à ce Jésus de Dieu le Père (//Ibid.//, f° 256/39)  \\ (…) une sainte fille  \\ aux pieds de Jésus (//Ibid.//, f° 264/47)  \\ (…) Elle épouse le prince charmant, le Jésus, la beauté et la fortune (//Ibid.//, f° 279/62)  \\
Ligne 120: Ligne 120:
==== JET (PREMIER) ==== ==== JET (PREMIER) ====
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Voici donc le premier jet du plan (NAF MS 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 235/19) (//Ibid.//, .2ème plan détaillé du chapitre II, f° 18). Voici donc le premier jet du plan (NAF MS 10323, Le Rêve, Ebauche, f° 235/19) (//Ibid.//, .2ème plan détaillé du chapitre II, f° 18).
Ligne 145: Ligne 145:
Voilà une jument qui a gagné. L’angle (sic) se débarbouille (sic) joliment là-dedans. (NAF Ms. 10313, Nana. F°293-294- Notes). Voilà une jument qui a gagné. L’angle (sic) se débarbouille (sic) joliment là-dedans. (NAF Ms. 10313, Nana. F°293-294- Notes).
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Avoir la tombe. Dans l’église ce serait \\ difficile, mais ça m’irait joliment (MS NAF 10323,  Le Rêve, Ebauche, f°s 250/34-251/35) Avoir la tombe. Dans l’église ce serait \\ difficile, mais ça m’irait joliment (MS NAF 10323,  Le Rêve, Ebauche, f°s 250/34-251/35)
Ligne 173: Ligne 173:
JOURDAIN (FRANTZ) (Romancier et architecte ami de Zola, qui a fourni à ce dernier des renseignements sur des questions d’architecture et des plans de certains bâtiments fictifs pour certains romans). JOURDAIN (FRANTZ) (Romancier et architecte ami de Zola, qui a fourni à ce dernier des renseignements sur des questions d’architecture et des plans de certains bâtiments fictifs pour certains romans).
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
C’est là que je pose d’abord l’atelier, complètement. Plan de Jourdain (//Ibid.//, second plan détaillé du chapitre III, f° 40)  \\ Et alors description de la chambre (J.15) (…) la façade sur le jardin, le balcon tel qu’il est (comment on peut y monter) (J.17) ) (//Ibid.//, deuxième plan du chapitre IV, f° 56) C’est là que je pose d’abord l’atelier, complètement. Plan de Jourdain (//Ibid.//, second plan détaillé du chapitre III, f° 40)  \\ Et alors description de la chambre (J.15) (…) la façade sur le jardin, le balcon tel qu’il est (comment on peut y monter) (J.17) ) (//Ibid.//, deuxième plan du chapitre IV, f° 56)
Ligne 187: Ligne 187:
(genre de texte imprimé) (genre de texte imprimé)
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Ensuite l’épisode du livret. Elle le prend, le lit (…) journal pour Angélique, lui rappelant des faits (MS NAF 10323, Le Rêve, deuxième plan détaillé du chapitre XI, f° 147)  \\ Rappel du livret (…) un journal pour Angélique (//Ibid.//, f° 157) Ensuite l’épisode du livret. Elle le prend, le lit (…) journal pour Angélique, lui rappelant des faits (MS NAF 10323, Le Rêve, deuxième plan détaillé du chapitre XI, f° 147)  \\ Rappel du livret (…) un journal pour Angélique (//Ibid.//, f° 157)
Ligne 247: Ligne 247:
==== JUSTEMENT ==== ==== JUSTEMENT ====
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Mais Hubertine revient justement du cimetière, et son silence (MS NAF 10323, Le Rêve, deuxième plan détaillé du chapitre XI, f° 149)  \\ Elle peut là rencontrer justement Claire et Félicien (//Ibid.//, premier plan du chapitre XI, f° 156) Mais Hubertine revient justement du cimetière, et son silence (MS NAF 10323, Le Rêve, deuxième plan détaillé du chapitre XI, f° 149)  \\ Elle peut là rencontrer justement Claire et Félicien (//Ibid.//, premier plan du chapitre XI, f° 156)
Ligne 257: Ligne 257:
==== JUSTIFIER ==== ==== JUSTIFIER ====
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Donc, pour justifier le titre très important : le Rêve posé au début, tel qu’il se réalisera à la fin, après le combat du milieu (MS NAF 10323,  Le Rêve, Ebauche, f° 244/28) Donc, pour justifier le titre très important : le Rêve posé au début, tel qu’il se réalisera à la fin, après le combat du milieu (MS NAF 10323,  Le Rêve, Ebauche, f° 244/28)
Ligne 264: Ligne 264:
Consigne de positionnement de l’espace (ou de la chronologie) réaliste de la fiction, ou de l’espace (espacement du matériau dans les divers chapitres en cours) de l’écriture et de la mise en fiction. Consigne de positionnement de l’espace (ou de la chronologie) réaliste de la fiction, ou de l’espace (espacement du matériau dans les divers chapitres en cours) de l’écriture et de la mise en fiction.
-=== Le Rêve (1891) ===+=== Le Rêve (1888) ===
Le prince sort vraiment de l’invisible. Jusqu’à ce que je le montre dans le soleil (MS NAF 10323, premier plan du chapitre IV, f° 66)  \\ Toute l’histoire de l’église et toute la description détaillée de l’extérieur depuis la porte Sainte Agnès jusqu’à l’abside (//Ibid.//, f° 69)  \\ je ne puis raconter son histoire que lorsqu’il est connu au IX. Jusque là sa psychologie (la voir aux .personnages) n’apparaît que dans son air et dans ses actes (//Ibid.//, deuxième plan détaillé du chapitre V, f° 77)  \\ Voir s’il faut en arriver jusqu’à un  \\ baiser (//Ibid.//, premier plan du chapitre VII, f° s 101- 102) \\ Le prince sort vraiment de l’invisible. Jusqu’à ce que je le montre dans le soleil (MS NAF 10323, premier plan du chapitre IV, f° 66)  \\ Toute l’histoire de l’église et toute la description détaillée de l’extérieur depuis la porte Sainte Agnès jusqu’à l’abside (//Ibid.//, f° 69)  \\ je ne puis raconter son histoire que lorsqu’il est connu au IX. Jusque là sa psychologie (la voir aux .personnages) n’apparaît que dans son air et dans ses actes (//Ibid.//, deuxième plan détaillé du chapitre V, f° 77)  \\ Voir s’il faut en arriver jusqu’à un  \\ baiser (//Ibid.//, premier plan du chapitre VII, f° s 101- 102) \\

Outils personnels
Boîte à outils