Hamon

Hamon, dont on se fera une idée en consultant le site de la RMN , exposait Les Muses à Pompéi au Salon de 1866. C'est à cette occasion que Zola parle de lui pour la première fois et pour la dernière fois. Piètre artiste à ses yeux, Hamon est encore au-dessous de Roybet, qu'il juge sans personnalité et dont la peinture est pourtant "plus solide assurément que celle de M. Hamon"...

 

 lettre H